Edito de septembre 2010

Publié le par admin

Par Yun Sun Limet

Le policier demeure une valeur sûre lorsqu’il s’agit d’aborder les questions du programme liées au romanesque : dernier avatar codifié d’un genre inépuisable, il permet en effet d’étudier le personnage de roman, de mettre en perspective la question du réalisme, d’analyser la richesse des possibles d’une structure narrative. Sans parler bien sûr du simple plaisir de lecture lié à l’enquête. Les deux séquences proposent des études approfondies de classiques du genre : un Simenon et un Chandler.Avec ce dernier, une approche ouvertement interdisciplinaire a été choisie, l’histoire de l’Amérique et l’étude du texte se répondent et se complètent. Et toute la revue résonne de coups de feu tirés dans la nuit, de l’analyse filmique, à l’aide individualisée en passant par l’écrit et l’oral du Bac et l’analyse d’image… Seule la nouvelle séquence Bac pro sur le personnage zolien Mouret échappe aux revolvers, quoique la violence sociale n’en est pas absente… Une petite révolution a également lieu en cette rentrée : nous vous proposons, dans un tout nouveau site Internet, la revue numérisée. Vous pourrez en savoir plus en lisant les pages qui suivent…
Bonne rentrée, que cette nouvelle année scolaire vous soit douce et pacifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *