Séquence Vertov

Publié le par admin

Par Sébastien Rongier

Sébastien Rongier La classe de terminale littéraire option Cinéma Audio Visuel (CAV) obligatoire prépare les élèves depuis la seconde le plus souvent à la réalisation d’un projet filmique (de l’écriture au montage en passant par la réalisation et toutes les étapes intermédiaires inhérentes à ces projets). Outre une préparation aux épreuves écrites du baccalauréat de CAV qui portent sur les différentes formes d’écriture professionnelles (note d’intention, scénario, découpage technique, plan au sol, story board), les élèves présentent à l’oral leur propre réalisation ainsi que l’analyse d’un extrait des trois films au programme. En 2009 est arrivé pour trois années au programme de terminale CAV obligatoire L’Homme à la caméra de Dziga Vertov.

Avant de proposer un ensemble d’analyses (et de pistes d’analyses) autour de ce film, le préalable essentiel est de voir ce film… et de revoir ce film. Car dans ces questions cinématographiques (comme pour la littérature), voir, c’est revoir. La meilleure condition de diffusion du film est de le voir en salle. C’est quasiment un préalable vertovien (cf. le début du film). Voir ce film, c’est accepter une expérience cinématographique qui ne cadre pas avec les habitudes dans lesquelles notre regard s’est endormi. La question est ensuite de savoir dans quelle version le film sera diffusée. Outre des variations de montage, l’enjeu est celui de la bande sonore. La version originale de 1929 est sans bande son. La version DVD de l’édition L’Eden cinéma propose une bande sonore, celle initialement écrite par Vertov. Comme voir, c’est revoir, il s’agirait de proposer aux élèves les deux expériences, la première sur grand écran diffuserait la version originale sans bande sonore, la seconde proposerait cette version sonore comme une autre expérience permettant à la fois de discuter les deux formes, et de faire saillir la dimension musicale de la construction des images de Vertov.

Télécharger la séquence entière en format PDF

Articles sur le même thème

Nuages de tags

Les commentaires sont fermés.